Besoin d’aide ?

CES de Las Vegas: les Carolos, entre satisfaction et regret.

Media logo

Satisfaction pour Mint’T et AGC au salon de l’innovation technologique. Et regret de ne pas y être de Deltrian qui a dû y renoncer en dernière minute.

Publié le 11.01.2022

Table des matières

1.

Mint’T: pour la 3e fois

2.

Malheureux Deltrian

Yanneck Adolphe's picture

Yanneck Adolphe

European Product & Project Director

Contactez notre expert
Mint’T: pour la 3e fois

Le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, c’est le plus grand salon de l’innovation technologique au monde. Après une édition 2021 entièrement en ligne, l’édition 2022 s’est tenue du 5 au 7 janvier. Et si le nombre de participants était réduit de moitié – plus de 2 000 tout de même – , l’événement n’en demeurait pas moins “the place to be” pour se faire connaître au plan international. Avec le soutien de l’Agence wallonne à l’exportation et de Digital Wallonia, ou pas, une quinzaine d’entreprises wallonnes étaient du voyage en Amérique.

Mint’T, dont le département “support et développement” est localisé en bord de Sambre à Charleroi, en faisait partie. Pas une première: “C’est la troisième fois que nous y allons”, explique Éric Krzeslo, CEO de cette start-up qui a mis au point un logiciel permettant, grâce à l’intelligence artificielle, de prévenir les chutes de personnes âgées ou à mobilité réduite.

Si la voie vers le statut de scale-up est déjà bien tracée pour Mint’T, le rendez-vous de Las Vegas était à nouveau à ne pas manquer pour elle: “Nous avons une série d’évolutions de notre produit, et c’était le bon moment pour le montrer. C’était aussi l’occasion de rencontrer nos partenaires technologiques, avec qui nous collaborons déjà ou potentiels. Certains sont Belges, mais nous n’avons parfois pas l’occasion de les voir ailleurs” , sourit le patron. Et puis, c’est aussi le lieu privilégié pour se lancer sur d’autres marchés, l’Amérique du Nord en particulier.

"La confirmation de la digitalisation des soins de santé qu’on a vue en 2021 avec la crise sanitaire."

Éric Krzeslo, CEO de Mint’T

Un élément a frappé l’attention d’Éric Krzeslo: “La confirmation de la digitalisation des soins de santé qu’on a vue en 2021 avec la crise sanitaire.” Cette prise de conscience de l’e-santé est d’ailleurs est un des éléments du bilan qu’il met en exergue, avec les perspectives qu’elle ouvre “en Amérique du Nord, centrale et du Sud, où davantage de moyens y sont consacrés.” Il pointe aussi “l’interconnectivité qui, avec l’appui de partenaires, permet d’élargir l’intérêt du produit initial en proposant des solutions de monitoring cardiaque ou de diabète.”

Avec son centre de recherche basé à Gosselies, AGC était aussi à Las Vegas. En partenariat avec une société toulousaine, Eyelights, elle a mis au point un pare-brise à réalité augmentée, sans casque, qui permet de ne plus devoir consulter les affichages sur le tableau de bord. la commercialisation est attendue à l’horizon 2025.

Malheureux Deltrian

Spécialiste de la filtration d’air, désormais bien connue pour ses masques buccaux, Deltrian International, basée à Fleurus, figurait sur la liste wallonne du CES. Mais un représentant clé de la société, testé positif au Covid juste avant le départ, a amené la firme à renoncer au déplacement. Non sans regret, comme on peut l’imaginer.

L’entreprise avait tout prévu pour présenter sa technologie virucide, intégrée tant dans ses masques que dans ses systèmes de filtration d’air. Cette dernière innovation déjà mise en lumière par le biais de Systemair, une société suédoise d’envergure internationale spécialisée dans les centrales de traitement d’air qui a adopté la technologie Deltrian. Ce sera partie remise.

En attendant, Deltrian entame l’année avec la perspective d’occuper son nouveau bâtiment où seront rassemblées toutes ses activités dans la région. Elle annonce aussi une “très forte diminution du prix des masques” grâce à un coût de production réduit grâce à une mise en place de processus de fabrication encore plus performants. De quoi faire face à la concurrence asiatique.

Yanneck Adolphe's picture

Yanneck Adolphe

European Product & Project Director

Contactez notre expert

Vous avez des questions ? Notre équipe est là pour vous aider.

Nos experts se tiennent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Contactez notre expert